Comment trouver le bon bureau d’étude géotechnique ?

un bureau d’étude géotechnique en Ile de France

Les projets de construction, quelle que soit leur taille, bénéficieront d’études de sol préliminaires. Souvent méconnu du grand public, le rôle d’un laboratoire géotechnique est essentiel pour poser de bonnes bases pour les projets immobiliers. Quelle est la responsabilité de ce type d’institution ? Comment procédez-vous ? Quand dois-je utiliser leurs services ? Considérons le problème.

Que fait un bureau d’étude géotechnique ?

Ce type d’entreprise regroupe une équipe interdisciplinaire d’ingénieurs de terrain. Le but de leur travail est d’analyser des biens immobiliers pour des projets de construction ou d’agrandissement. Cela peut être un immeuble ou une maison, mais aussi un sous-sol ou une piscine, par exemple. Dans tous les cas, un bureau d’étude géotechnique en Ile de France compétent procédera à une étude de la composition du sol et de sa durabilité. Cette analyse approfondie peut prédire les vulnérabilités et les risques d’effondrements, de glissements de terrain ou de montée des eaux souterraines, entre autres.

Certaines agences géotechniques proposent des offres commerciales attractives. Ils n’hésitent pas à vendre leurs études de sol comme ils vendent des packs de téléphones portables. Vous êtes libre de choisir une étude de sol peu coûteuse. Après tout, il est normal de vouloir gagner quelques euros pour investir dans un métier jugé plus important. Malheureusement, des problèmes de fondation peuvent survenir des mois ou des années après la construction. Ensuite, nous devons payer plus pour le réparer. Pour en savoir plus, vous pouvez consulter le site https://www.ingsols.com/.

Quand contacter un bureau d’étude géotechnique ?

Depuis des années, la loi ELAN pour l’Habitat, l’Aménagement et l’Aménagement Numérique impose des études de sol avant construction dans des zones à risques spécifiques. Il s’agit de secteurs spécifiques où la nature du sol contribue au phénomène de retrait et de dilatation des argiles (ou RGA), ce qui facilite l’apparition de futures fissures dans le bâtiment. La recherche dite G1-PGC est le travail d’ingénieurs en géoingénierie pour fournir une analyse détaillée des sites et des recommandations, notamment en ce qui concerne les dimensions de la structure et la capacité portante. Il est basé sur des audits sur site et des données du chef de projet. Les ingénieurs, techniciens et cadres travaillent principalement chez les distributeurs. Les sondeurs se déplacent constamment vers différents endroits où ils sont envoyés, dans le cadre d’eux. En tant qu’ingénieurs géologues, ils voient souvent des fissures dans les terrasses et les murs des maisons. Cependant, ces fissures prouvent le travail effectué dans le cadre de la recherche en géoingénierie. Ce n’est pas exact, mais c’est rapide et très abordable.

Comment reconnaître le bon bureau d’étude ?

Compte tenu de la nature de sa mission, l’agence doit apporter toutes les garanties d’expertise dans le domaine. L’agence géotechnique choisie doit répondre à au moins trois critères :

  • fournir une analyse complète sur site, en particulier un sondage utilisant une variété de méthodes
  • compléter cet audit par un essai laboratoire de mécanique des sols.
  • accompagner individuellement de l’avant-projet à la réalisation du bâtiment.

La certification de type OPQIBI (Engineering Qualification Body), RGE Qualiforage ou la certification COFRAC est une référence solide pour les bureaux d’études de sols. L’entreprise doit également justifier la garantie de 10 ans. Cela vous aide à trouver le bon bureau.