Informations à savoir sur le contrat Sylaé

Le portail en ligne Sylaé

Actuellement, le marché du travail se trouve en crise, en plus de s’avérer de plus en plus sélectif. Par conséquent, certains individus ont des difficultés à s’insérer dans le monde professionnel. L’Etat cherche à réguler celui-ci en aidant les employeurs qui recrutent les personnes en situation de handicap, les particuliers en fin de carrière, les jeunes en manque d’expériences, etc. Parmi ces aides publiques se trouve SYLAé, un dispositif d’aide à la gestion administrative mise en 2014. Si vous tombez sur cet article, vous souhaitez probablement avoir plus de détails sur lui. Les lignes qui suivent vous en expliqueront davantage sur le sujet.

Sylaé : C’est quoi exactement ?

Accessible sur internet depuis plus précisément le 1er Juillet 2015, Sylaé est développé et géré par l’Agence de Service de Paiement ou ASP, d’après le site https://www.chambersign.fr/p-sylae-gestion-en-ligne-cui/. Se dédiant aux employeurs, son existence sert à faciliter les démarches d’élaboration et la gestion des contrats dits, aidés. Plus précisément, l’outil électronique en ligne se consacre aux embaucheurs de contrats aidés en leur donnant la possibilité de saisir sur internet des états de présence des salariés des dits contrats. Rappelons qu’un contrat se qualifie « aidé » ou encore « emploi aidé » lorsqu’il se caractérise par le fait que l’employeur obtient une aide publique. Celle-ci est d’ordre financier, pour la limitation du coût financier des employés de son entreprise. Notons également que l’utilisation du Sylaé demeure obligatoire depuis sa date de déploiement en ligne et cela touche presque tous les types d’employeurs de contrats aidés.

Comment fonctionne Sylaé ?

La bonne nouvelle se situe dans le fait que Sylaé s’utilise gratuitement et est disponible 24h/24 et 7J/7, que ce soit pour l’inscription ou pour l’utilisation. C’est ainsi que le portail en ligne assure sa mission principale qui consiste à réduire grandement les délais de traitement administratif. Sa disponibilité sans cesse permet en outre l’accès à toutes les données des employés bénéficieurs d’aides et des historiques de paiement.

Par ailleurs, Sylaé prend en considération divers types de contrats des salariés, comme le contrat unique d’insertion (également appelé CUI), l’aide à l’embauche des jeunes (AEJ) ou l’aide unique à l’embauche d’apprentis (AUEA). En détails, le fonctionnement de l’outil varie selon le compte adopté par l’utilisateur :

  • le compte Basic ou standard permet l’accès à toutes les fonctionnalités de bases du portail, mais nécessite l’impression et la transmission des différents papiers par poste à l’ASP ;
  • le compte Premium repose sur le principe « Zéro papier » et nécessite la disposition d’un certificat électronique.

Que faire pour utiliser Sylaé ?

L’accès à Sylaé nécessite l’inscription du concerné, directement sur le site. Une fois rendu sur celui-ci, l’employeur doit premièrement taper un code d’activation de dix chiffres qui sera envoyé par voie postale, au bout d’environ 10 jours d’attente. Après ce délai, il peut continuer son inscription en renseignant encore le code d’inscription et le numéro SIRET de son entreprise. Il doit ensuite cocher sur les cases d’un formulaire de demande d’informations sur la possession de compte ASP. Une fois inscrit, le titulaire du compte doit commencer par télédéclarer à l’Administration les états de présence de ses employés pour exploiter librement les fonctionnalités du portail.