Les contraintes de Panda sur la suppression d’avis google

avis google clients

Matt cutts a récemment annoncé que le dispositif Panda sera très bientôt actif en continu. L’occasion de revenir sur les contraintes que cet algorithme impose, car si la périodicité de son application permettait à certains de continuer des pratiques « black hat », le « clean SEO » s’imposera bientôt comme la seule issue pour un bon référencement.

Les contraintes au niveau rédactionnel

Écrire pour les moteurs revient désormais à écrire pour ses lecteurs, à la différence près que Panda est moins tolérant que certains internautes sur les fautes d’orthographe, de grammaire et de syntaxe.

Il faut donc écrire dans un bon français, mais aussi rédiger naturellement, car la sur-optimisation des contenus est pénalisée par Panda.

Les entreprises qui vivaient jusqu’alors de la production de contenu pas cher en ont subi les conséquences, car si à l’époque il suffisait d’écrire beaucoup de mauvais textes et de publier massivement pour être bien positionné, ce n’est plus le cas aujourd’hui.

Les contraintes au niveau de l’éditorial pour supprimer les avis google

Sachant que les lecteurs ont besoin de s’identifier aux médias qu’ils consultent pour les juger intéressants, l’éditorial doit être en parfaite adéquation avec leurs attentes et leurs profils d’utilisateur.

Les pages consultées doivent répondre à leurs requêtes sur Google et leur fournir une réponse à laquelle ils peuvent s’identifier.

Selon les idées véhiculées par le média, les opinions exprimées ainsi que langage et le ton employé, l’internaute restera plus ou moins longtemps sur le site.

La qualité de l’éditoriale a donc une influence de premier ordre sur la durée des visites et donc sur le taux de rebond.

Ce dernier indique si l’internaute est satisfait du contenu ou non. Ce qui permet Panda de juger la pertinence d’un site.

Un taux bas signifie que le contenu répond bien aux attentes des internautes. À l’inverse, un taux élevé signifie que pour supprimer les avis google, la qualité rédactionnelle ou éditoriale n’est pas au rendez-vous.

Autrement dit, pour faire valoir la qualité de ses textes aux yeux de l’algorithme, chaque site internet doit avoir une ligne éditoriale, comme tout autre média conventionnel. Ce qui n’était pas une obligation par le passé.

L’aspect éditorial est donc devenu aussi important que l’aspect rédactionnel. Tous deux concourent à une meilleure visibilité sur la toile.

Les contraintes sur le métier de rédacteur web

Les auteurs web sont les premiers concernés par les critères qualitatifs imposés par Panda.

Les amateurs étaient nombreux avant sont introduction et beaucoup ont été écartés du marché, car ils ne pouvaient pas répondre au nouveau besoin de leur client. À savoir, une qualité rédactionnelle irréprochable.

Les contraintes liées à la qualité de l’éditoriale en ont écarté d’autres, pour ne laisser place qu’aux rédacteurs web d’un niveau équivalent aux journalistes conventionnelles.

Cependant, les journalistes de la presse écrite conservent un avantage, car ils trouvent l’essentiel de l’information sur le terrain. L’investigation fait partie de leur quotidien.

Ce qui garantit la pertinence des contenus qu’ils produisent et la fraicheur de l’information.

En revanche, les rédacteurs web se contentent le plus souvent de croiser des sources trouvées sur le web pour faire un article.

Afin d’apporter une plus value suffisante à leurs textes, ils doivent donc se servir de leur expertise personnelle. Ce qui les a obligés à se spécialiser pour être crédible.

Conclusion

Par exemple, dans l’intelligence artificielle, Panda a imposé autant de contraintes aux plateformes de diffusion qu’aux producteurs de contenu.

Il a obligé le web à devenir un média comme un autre sur lequel l’audience est la base des modèles économique.

Il a également obligé les rédacteurs web à se spécialiser pour survivre.

Conseil

Rédigez naturellement, sans suroptimiser vos textes. La sémantique du contenu est suffisante.

Privilégiez les contenus de qualité qui allient excellence rédactionnelle et pertinence éditoriale.

Confiez la rédaction de vos contenus à de vrais professionnels, capables d’apporter une expertise pointue sur les sujets traités.

À défaut d’avoir un rédacteur spécialisé sous la main, recherchez un sous-traitant doué d’une grande capacité d’analyse. Avec une bonne documentation, un texte peut être très pertinent.